Diplôme universitaire de Psychothérapie créé et annimé par le Pr Michel MARIE-CARDINE et dirigé par le Pr JL TERRA.
Pseudo ou email :
Mot de passe :
Se souvenir de moi - Mot de passse oublié

UCB LYONI-Diplôme Universitaire de Psychothérapie-
Pr. J.L. TERRA-Pr. M. MARIE-CARDINE (fondateur) –Dr.Ch.Ed .RENGADE
Université Lumière LYON II-Faculté de Psychologie –
Laboratoire de Psychologie de la Santé et du développement - Pr.J.GAUCHER et Gd . RIBES

L’acquisition des compétences de base en psychothérapie manque encore à la formation de futurs soignants (infirmiers psychiatriques, psychologues, psychiatres...) censés, pourtant, exercer une activité psychothérapeutique. Cette formation restait à développer, et c’est dans ce but que nous avons créé et mis en place, depuis 1996, le Diplôme Universitaire (DU)  de Psychothérapie à l’U.C.B. Lyon I (responsables : Professeurs J.L. TERRA, M. MARIE-CARDINE, J. GAUCHER et Gd RIBES –Université Lumière, Lyon II). Il s’agit du premier enseignement réellement « généraliste » sur les psychothérapies présenté en France dans le cadre d’un diplôme universitaire. 

 

Aucune exigence de formation à la psychothérapie (et aucun contrôle de cette formation) n’existait à cette époque  en France pour obtenir le titre de psychiatre ou de psychothérapeute. Depuis 2010 différents textes (voir la liste au bas du texte sont venus réparer cette lacune et créer un titre de psychothérapeute  ainsi que les conditions nécessaires pour son obtention.  

Certes, les psychothérapeutes en formation jusqu’ici et maintenant s’inscrivent encore la plupart du temps, de leur propre initiative, dans des formations spécialisées. 

 

Mais le fait de commencer par une approche spécialisée, sans s’être d’abord formé aux compétences psychothérapeutiques de base et informé sur les différentes approches possibles de la psychothérapie, présente plusieurs inconvénients : 

 

* Ces principes de base ne sont pas toujours assurés dans les enseignements spécialisés, qui sont tout de suite très centrés sur leurs théories et techniques spécialisées; et l’on ne s’y assure que rarement que les étudiants possèdent bien ces compétences  psychothérapeutiques minimales qui leur permettront de ne pas appliquer superficiellement ou de manière inadéquate les différentes techniques spécialisées qu’ils auront acquises par la suite. 

 

* Les diverses écoles spécialisées offrent un point de vue partial et très rarement objectif sur leurs propres limites, ne parlent que très rarement de l’existence d’autres approches qui permettraient de dépasser ces limites ; elles présentent même parfois à leurs étudiants une vision stéréotypée et déformée des autres approches. 

 

* Les soubassements épistémologiques et les préjugés de ces approches spécialisées ne sont pas reconnus suffisamment explicitement, et en tout cas pas assez relativisés et comparés à ceux des autres approches. 

 

Cependant, chacune des 4 principales écoles spécialisées (cognitivo-comportementalisme, Gestalt-thérapie, approche psychodynamique, thérapies systémiques) apporte une contribution précieuse et unique à la formation du psychothérapeute, en lui fournissant des concepts théoriques et des savoir-faire qui viennent enrichir sa compréhension du psychisme et accroître son arsenal technique. Il s’agit que le thérapeute en formation puisse profiter de cette richesse, sans pour autant qu’il lui soit demandé prématurément d’adhérer totalement ou uniquement à une approche particulière. 

 

C’est pourquoi nous avons cherché à réunir, dans le cadre du DU de Psychothérapie, tout ce qui nous semblait indispensable à une formation de base à la psychothérapie, tant du point de vue des « facteurs curatifs communs » (ingrédients de base de la psychothérapie, communs aux diverses écoles), que du point de vue des théories et techniques plus spécifiques développées par chacune des approches spécialisées. 

 

Cette formation se déroule en trois années : 

 

r : 

 

-le pré-requis de base, le DU de Psychologie médicale Générale. 

- la première et deuxième année décrite ci-dessous. 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une collaboration avec l’Université Lumière LYON II(Laboratoire de Psychologie de la santé et du développement –Prs. J. GAUCHER et Gd RIBES ) a été  mise en place .

 

 

 (décret application de l’amendement Accoyer à la loi DDMS du 9 août 2004 publié le 20 mai 2010 et son arrêté d’application -10 juiin 2010-puis le décret du 7 juillet 2012) sont venus réglementer la profession de psychothérapeute en en créant un titre spécial  et en exigeant  une formation  pour l’acquérir. Notre DU de psychothérapie a reçu l’agrément des ministères concernés le 6 janvier 2013 pour dispenser cette formation. 

Il fonctionne donc à deux niveaux : d’une part comme Diplôme universitaire de l’UCB Lyon et d’autre part comme organe de formation pour obtenir le l’inscription sur le registre national des psychothérapeutes. 

 

 

 

 

Programme 

 

Ainsi, la première année du DU correspond à l’enseignement des facteurs curatifs communs, non-spécifiques, présents dans les diverses formes de psychothérapies, en même temps qu’est dispensé un enseignement indispensable en psychopathologie, alors qu'en deuxième année des spécialistes de chacune des 4 grandes formes de psychothérapie présentent leurs différentes approches (tant au niveau théorique, que par une « exposition » pratique des étudiants), une synthèse en étant réalisée en fin d’année. 

 

Chaque année comprend 100 heures de cours et de supervisions. 

 

A côté des cours théoriques, auront lieu des exercices pratiques (jeu de rôles, commentaires de vidéo, exercices papier-crayon) et des exposés de cas cliniques avec supervision, lors de la seconde moitié de chacune des deux années de ce diplôme.  

Cette partie pratique est essentielle et représente au moins la moitié de la formation. Dans ce but, il est absolument nécessaire que les candidat(e)s aient une pratique clinique personnelle dont ils tireront les cas cliniques à présenter en séance de supervision ou pour rédiger les différentes épreuves des examens Le DU n’est pas en mesure d’organiser des stages et ceux-ci sont remplacés par la pratique personnelle supervisée.   

 

 

A la fin de chacune des deux années, un examen écrit, un oral et un mémoire consistant en la présentation d’un cas personnel permettront d’évaluer les connaissances de l’étudiant pour l’obtention du diplôme. 

 

Par ailleurs, en tant qu’organisme de formation agréé par les ministères pour l’obtention de l’inscription du le registre national des psychothérapeutes, nous avons dû compléter ce programme, pour réponde aux exigences des textes qui imposent  un cursus d’un minimum  de 400 h, réparties en 4 modules. Ces modules sont enseignés en partie dans notre programme de base, présenté ci-dessus, mais ils sont complétés par un enseignement assisté par ordinateur (E.A.O.) dit encore « enseignement en ligne » ou à distance ou » distanciel «, néologisme créé par l’usage. Cet enseignement  est réalisé sur une plateforme  »spécialement créée à cet usage, intitulée jusqu’ici «  Claroline » et devenant à la rentrée universitaire  de 2013 «  Psychodocent » , nouvelle  plateforme plus conviviale, plus complète et plus fonctionnelle . Il faut être inscrit au DU pour pouvoir  y avoir accès .

L’enseignement en est sanctionné par une examen de fin d’année  comportant des épreuves écrites et la soutenance d’un mémoire. Des explications détaillées seront données à ceux qui désirent obtenir  cette formation.   

Les candidat(e)s intéressé(e)s doivent savoir que cette formation destinée à obtenir le titre de psychothérapeute représente une masse de travail considérable, soit environ un horaire de 30 à 650h par semaine, selon la vitesse de travail de chacun. Ce travail est certes très intéressant pour ceux et celles qui sont motivés, mais quand il faut assurer à la fois, son, exercice

professionnel puisque la plupart des cas, cette formation est acquise en

 

cours d’emploi et notre organisation est prévue à cet effet, sa vie familiale et personnelle, la charge est très lourde et nécessite d’opérer   pendant cette période, certes limitée de 2 ans, des choix et  sacrifices importants. 

Il faut encore mentionner que si notre diplôme est une condition nécessaire pour obtenir son inscription sur le registre national des psychothérapeutes, elle  n'est cependant pas suffisante . Cette inscription est conditionnée par des critères qui sont mentionés dans les textes  cités plus haut.

Cette information n’est pas destinée  à dissuader les candidat(e))s intéressé(e)s qui feront ce choix de toute façon et il en vaut la peine, mais à les informer clairement et correctement, car, en général, beaucoup de DU ne représentent qu’une charge de travail  beaucoup  moins importante . 

Pour préciser plus clairement toutes ces informations, il est organisé une audition préalable des candidats désirant s’inscrire leur permettant de mieux concevoir leur projet.  

 

 

 

 

Inscriptions 

 

 

 

L’inscription en première année  de ce D.U. de psychothérapie nécessite  l’obtention  d’un prérequis représenté  par le D.U. de Psychologie Médicale Générale ou par une  formation dont  l’équivalence sera appréciée par la Commission pédagogique  

Cet enseignement se déroule  pendant un an, également dans le service du Pr. J.L. TERRA. Il est dirigé par le Pr. M. M.MARIE-CARDINE et a lieu du mois d’octobre à la fin juin, le jeudi après-midi.  Il consiste en  une  série de cours et en des groupes de supervision de  cas cliniques, de type Balint. La validation se fait sur une épreuve écrite (discussion d’un cas clinique) et orale (soutenance d’un mémoire rendant compte de la prise en charge d’un malade). Il faut donc pouvoir suivre des malades pour pouvoir y participer valablement.  

Il s’agit donc d’une première approche de la psychothérapie, à travers une formation à la relation médecin-malade. On s’y familiarise avec les concepts et les techniques de base qui seront ensuite abordées d’une manière plus systématique et approfondie  au cours de la première année du DU de psychothérapie.  

 

Pour pouvoir participer à l’enseignement, chaque étudiant doit être en mesure de suivre au moins trois patients adultes au cours de l’année (l’un pour une supervision de groupe un autre pouir l'épreuve écrite clinique de l'examen terminal et un troisième comme sujet de mémoire). 

 

L’examen des candidatures pour l’admission à la première année du DU ainsi que l’inscription à la Faculté de médecine de Rockefeller (UCB Lyon I) se fait en septembre et les premiers cours commencent début octobre.. 

Certains candidat(e)s qui n’ont pas obtenu de DU de Psychologie Médicale, ont réalisé des formations préalables dans ce domaine  qui peuvent être considérées comme des équivalents, sur avis de la commission pédagogique et en sont alors dispensé(e)s. 

Avec ce prérequis,  les candidat(e)s sont inscrits  au DU de psychothérapie et s’engagent dans leur première année de ce diplôme..  

 

 

Les cours se déroulent de la manière suivante : 

1ère année : les vendredis après-midi de 14 h 00  à 18 h 00 

 

2ème année :1 samedi toutes les deux ou  trois semaines environ avec des variations, car  la répartition n’est pas toujours systématique, en fonction des besoins et des opportunités,  de 10 h à 17 h. Prévoir une collation pour la coupiure de midi, à prendre sur place.  

 

Lieu : CH du Vinatier, Bâtiment 416, Service du Pr Terra, salle de cours qui sera précisée dans le hall d'entrée cde ce bâtiment d'enseignement.,  

95, Bd Pinel, 69678 BRON Cedex (plan et indications sur la platefrome après inscription

 

Le prix d’inscription pour chaque année est de : 

  • 300 euros : internes, doctorants 

  • Note particulière concernant les internes en psychiatrie.  

  • Les Internes en psychiatrie sont particulièrement intéressés par cette formation, même si leur statut de psychiatre leur permet d’obtenir automatiquement le titre de psychothérapeute.  

  •  

  • Malheureusement, en général, le DES de Psychiatrie qui doit assurer leur formation, ne leur apporte qu’une formation très insuffisante sur cette partie fondamentale de leur métier. 

  • Plusieurs enquêtes réalisées soit par nos soins (M. MARIE-CARDINE) soit par d’autres auteurs, ont toujours montré, qu’en France du moins, les psychiatres, en en cours de formation ou de plein exercice, ont toujours eu la préoccupation d’obtenir une qualification valable en psychothérapie. Ils l’obtiennent  par leur démarche personnel en s’inscrivant dans des sociétés privées  donnant ce genre de formation, en général très spécialisée, comme nous l’indiquions plus haut . Ils ont donc tout de même intérêt à s’inscrire à ce DU de psychothérapie, car ils obtiendront ainsi une formation de base solide et indispensable, qui leur permettra ensuite, s’ils le souhaitent de se spécialiser dans de meilleures conditions. 

  • Ils bénéficient pour s’inscrire de conditions particulièrement avantageuses    

Pour les autres candidat(e)s, les conditions sont les suivantes : 

  • 800 euros : formation continue (individuelle 

  • 1600  euros formation financée par un fond de formation  (employeur) 

  • Des informations plus complètes seront données lors de l’audition préalable sur les rapports en le DU de psychothérapie tel qu’il est présenté ici et la formation requise pour obtenir le titre de psychothérapeute, car les conditions créées par les textes sont assez complexes  et leur évolution et ne peuvent pas être  détaillées ici. Comme nous l'indiquions plus haut, ce diplôme est la condition nécessaire mais pas suffisante poru l'obtention du titre de psychothérapeute prévu par les textes. 

Notons enfin que pour tous les candidat(e)s  même s’ils n‘ont pas besoin, ou ne veulent pas ou ne peuvent pas obtenir le titre de psychothérapeute, la formation ici dispensée est de toute façon intéressante  et mérite d’être envisagée.  

 

 

 

 

 

Image 

Université Claude Bernard LYON I 

Domaine de Rockefeller 

Spécialités médicales 

 

 Pour tout renseignement, s’adresser  

au secrétariat du Professeur J.L. TERRA, (Mme Lagha),  

CH « Le Vinatier » 95 Bd Pinel, 69677 BRON Cedex,  

[Symbole] : 04.37.91.51.20 – Fax : 04.37.91.51.22